Assurance Auto Résilié pour Sinistres

Si vous multipliez les sinistres sur la route, votre assureur auto est en droit de résilier votre contrat d’assurance. Alors que l’assurance auto est obligatoire, il peut être compliqué de retrouver une nouvelle offre. Explications.

Assurance auto : Comment peut-on être résilié pour sinistres ?

Il est important de savoir que votre assureur ne prend jamais en compte le coût de vos sinistres mais uniquement leur fréquence sur les 2 à 3 dernières années. Même lorsqu’ils ne sont pas responsables, une forte répétition de vos sinistres peuvent suffire pour que votre assureur auto décide de résilier votre contrat à son échéance. Aussi, si vous décidez de changer de véhicule, votre assureur peut décider de ne pas l’assurer du fait de votre sinistralité.

Notez que d’autres causes peuvent expliquer une résiliation d’assurance auto : fausse déclaration, retrait de permis, tentative de fraude, non-paiement, etc.

Les conséquences d’une résiliation d’assurance auto pour sinistres

Lorsque votre assureur décide de résilier votre contrat d’assurance auto pour sinistres, vous êtes inscrit de le fichier des résiliations automobiles de l’Association pour les Gestion des Informations sur le Risque en Assurance (AGIRA) pour une durée de 5 ans. Ainsi, durant ce laps de temps, l’ensemble des assureurs auto pourront avoir accès à ce fichier et seront forcément plus réticent à l’idée de vous proposer un nouveau contrat car vous êtes considéré comme un conducteur à risques.

De plus, le fait de ne plus avoir d’assurance auto est très problématique car sa souscription est obligatoire pour tout conducteur d’un véhicule terrestre à moteur.

Comment retrouver une assurance auto après une résiliation pour sinistres ?

Après avoir été résilié par votre assureur auto, vous avez 3 solutions pour retrouver une nouvelle offre rapidement :

  1. Saisir le Bureau Central de Tarification (BCT) : cet organisme, mis en place par l’État forcera un assureur à vous proposer une couverture. Cependant, notez que les tarifs risquent d’être élevés car vous présentez des risques. De même, la procédure pour traiter les dossiers prend plus de 2 mois à se mettre en place, il faut donc s’armer de patience.
  2. Contacter un assureur spécialisé pour les conducteurs résiliés : ce type d’assureur connaît parfaitement les problématiques et les obstacles que rencontrent les conducteurs résiliés. De ce fait, ils peuvent être aptes à vous proposer des offres d’assurance auto correspondant à vos besoins et à votre budget.
  3. Comparer les offres du marché de l’assurance auto : le fait de comparer les offres d’assurance auto vous permettra de vous faire une idée du tarif moyen pour un conducteur résilié présentant des risques pour les assureurs. Vous avez la possibilité d’effectuer la comparaison vous-même en obtenant différents devis ou encore d’utiliser un comparateur d’assurance en ligne qui vous fera gagner beaucoup de temps et qui prendra en compte votre profil, vos habitudes de conduite, votre lieu de résidence, etc. De nombreux critères qui jouent sur le tarif de votre assurance auto.