Assurance Auto Résilié pour non-paiement

Plusieurs motifs peuvent pousser les assureurs auto à vous résilier. Le défaut de paiement et des cotisations impayées en font parti. Il peut alors être difficile de retrouver un nouveau contrat d’assurance auto car plusieurs compagnies d’assurance pourront par la suite refuser de vous assurer ou vous proposeront des contrats à des prix exorbitants. Voici un point complet.

Les cas de résiliation pour non-paiement

Une résiliation d’un contrat d’assurance auto peut s’expliquer pour différentes raisons. Tout d’abord, un assuré peut tout simplement avoir un défaut de paiement lorsque celui-ci se fait par prélèvement mensuel. Les plupart des assurés ne vérifient pas si ce prélèvement a bien été effectué et lorsqu’ils ont un léger découvert, les banques peuvent rejeter le prélèvement de l’assurance auto. Une résiliation automatique peut alors avoir lieu si le prélèvement n’a toujours pas été effectué le mois suivant.

Il est également important de noter que beaucoup d’assurés peuvent ne pas savoir qu’ils n’ont plus de contrat d’assurance auto suite un à défaut de paiement. En effet, même si les assureurs doivent notifier de cette résiliation avec l’envoi d’une lettre recommandée avec accusé de réception, certains assurés ne sont tout simplement pas informés et ne reçoivent pas cette fameuse lettre. Les conséquences peuvent être très graves car en cas d’accident sur la route, un conducteur non assuré ne pourra pas être dédommagé.

De même, si vous changez de banque ou de numéro de compte, pensez à avertir votre assureur auto en lui car celui-ci pourra continuer les prélèvements sur votre ancien compte. Envoyez donc votre RIB à votre compagnie d’assurance.

Les solutions après une résiliation pour non-paiement

Une fois que vous avez été résilié par votre assureur auto, vous devez re-souscrire un contrat d’assurance le plus rapidement possible. En effet, plus vous attendez plus vous risquez de payer de lourdes cotisations sur votre prochain contrat d’assurance auto. Il est intéressant de noter que si vous trouvez un nouveau contrat moins d’un mois après votre résiliation, vous avez de fortes chances de payer le même prix sur votre nouveau contrat.

Aussi, vous devez déclarer à votre nouvel assureur auto que vous avez été résilié par votre ancienne compagnie d’assurance. Dans tous les cas, votre nouvel assureur peut avoir accès à un fichier regroupant l’ensemble des conducteurs résiliés et des motifs associés à ces résiliations.

Enfin, pour être sûr de ne pas payer de grandes cotisations d’assurance auto après votre résiliation, il est possible d’effectuer une comparaison d’assurance. Cela vous permettra de vous faire une idée de toutes les offres présentes sur le marché et vous pourrez ainsi trouver un nouveau contrat qui correspond à la fois à votre budget et à vos besoins. De même, il existe des assureurs auto spécialisés pour les conducteurs résiliés, ces assureurs connaissent parfaitement cette situation et pourront ainsi vous proposer différentes offres d’assurance auto. Des offres personnalisées, qui ne casseront pas votre tirelire.