Assurance Auto Resilié pour alcoolemie

La conduite sous l’emprise de l’alcool constitue une infraction au regard de la loi. Si vous êtes dans ce cas, vous devrez vous s’acquitter de lourdes sanctions telles qu’une amende et une suspension voire une annulation de permis. De plus, les assureurs auto aussi peuvent vous pénaliser. Outre la majoration de la prime, vous pouvez être résilié.

Les conséquences de l’alcoolémie au volant sur l’assurance auto

D’un point de vue pénale, les sanctions de l’alcool au volant peuvent aller d’une simple amende à une peine d’emprisonnement. Tout dépend du taux d’alcoolémie du conducteur. Les conséquences peuvent donc être graves.

En plus de ces conséquences pénales, vous devez aussi prendre en compte votre assurance auto si un sinistre a été causé. En effet, les assureurs considèrent la conduite sous l’emprise de l’alcool comme une faute intentionnelle. Cette faute entraîne tout d’abord une exclusion de garantie légale. Ainsi, vous ne serez pas indemnisé des différents dommages.

De plus, votre assureur auto pourra augmenter votre malus, votre prime d’assurance sera donc majorée et il vous sera plus compliqué de refaire baisser votre bonus-malus par la suite. En règle général, un conducteur alcoolisé ayant commis un sinistre verra sa prime augmenter de 150 %. Notez aussi, que cette prime peut se voir augmenter de 400 % en cas d’infractions supplémentaires.

Cependant, il est nécessaire de rappeler qu’un assureur auto doit indemniser les victimes d’un assuré ayant consommé de l’alcool avant de prendre le volant. Votre garantie responsabilité civile rentre ainsi en compte. Vos autres garanties seront quant à eux totalement déchues alors qu’elles sont applicables pour une utilisation normal de la voiture.

Enfin, dans un dernier temps, votre assureur pourra résilier votre contrat. C’est l’une des conséquences les plus graves car la souscription d’une assurance auto est obligatoire.

Comment trouver une nouvelle assurance auto en cas de résiliation pour alcoolémie ?

Si votre contrat d’assurance auto a été résilié, vous serez inscrit au registre des résiliés pour alcoolémie. Il s’agit d’une registre spécial recensant l’ensemble des résiliés pour ce motif. Les assureurs auto ont accès à ce fichier qui seront forcément plus réticent à l’idée de vous proposer un nouveau contrat d’assurance auto.

Si vous avez l’opportunité de trouver un nouveau assureur, il y a de forte chance que celui-ci augmente vos primes d’assurance et si vous essuyer plusieurs refus pour souscrire une offre, vous pouvez vous inscrire au Bureau Central de Tarification (BCT) qui forcera un organisme d’assurance à vous proposer une nouvelle offre. Aussi, il existe des assurances auto spécialisées pour les conducteurs résiliés pour alcoolémie. Vous pourrez ainsi trouver une offre plus abordable.