Assurance Auto Résilié

Dans certains cas, votre assurance auto peut être résiliée par votre assureur auto. Les motifs sont divers, il peut s’agir d’un retard de paiement ou encore d’une aggravation du risque de votre part. Si vous êtes dans cette situation, il peut être compliqué de retrouver un nouveau contrat d’assurance auto. Explications.

Les motifs d’une résiliation d’assurance auto

Lorsqu’elle n’est pas demandée par l’assuré, une résiliation d’assurance auto réalisée par l’assureur lui-même peut être mise en place pour différentes raisons :

  • Des sinistres répétées et trop importants : si vous avez commis un accident responsable en état d’ivresse ou sous l’emprise de stupéfiants vous risquez d’être résilié.
  • Un nombre important d’infractions entraînant un retrait ou un suspension du permis de conduire.
  • Une tentative de fraude de la part de l’assuré : votre assureur peut rompre votre contrat en cas de déclaration frauduleuse. Il vous enverra une lettre recommandée et votre contrat prendra fin au bout de 10 jours.
  • Un défaut de paiement des cotisations : : dans les 10 jours suivant l’échéance, l’assureur est en droit de vous envoyer une lettre de mise en demeure pour un paiement sous 30 jours. En cas de non-paiement, vous aurez encore 10 jours pour être en règle. Après, c’est la résiliation.

Les compagnies d’assurance sont donc dans le droit de résilier votre contrat d’assurance auto si l’une des conditions présentes dans votre contrat n’est pas respectée. Notez aussi que cette résiliation s’effectue à la date d’anniversaire de votre contrat.

Les conséquences d’une résiliation d’assurance auto

En cas de résiliation de votre contrat d’assurance auto, vous pouvez tout d’abord contester cette décision si elle ne vous semble pas justifiée. Vous pouvez alors négocier avec votre assureur ou faire appel à la justice. Soyez vigilant, ce type de démarche peut prendre beaucoup de temps et vous ne pourrez pas rouler avec votre véhicule durant la durée de la procédure car il est obligatoire d’avoir une assurance auto.

Si vous acceptez la décision de votre assureur de résilier votre contrat, dans ce cas la tâche peut se complexifier. En effet, vous serez inscrit dans le fichier des résiliations automobiles de l’Agira durant 2 ans ou 5 ans si vous avez été résilié à cause d’un sinistre. L’ensemble des courtiers et des assureurs pourront ainsi avoir accès à ce fichier et seront forcément plus réticents à l’idée de vous proposer un nouveau contrat d’assurance auto.

Ne roulez jamais sans assurance auto en tant que conducteur résilié

La tentation peut être grande en tant que conducteur résilié. Du fait de la difficulté de retrouver une nouvelle assurance auto, vous aurez sans doute envie de rouler sans contrat d’assurance. C’est un délit. L’article L234-2 du Code la route indique qu’il s’agit d’une défaut d’assurance et qu’une amende de 3750 euros est prévue ainsi qu’une suspension de permis de 3 ans ou d’une confiscation de la voiture. De plus en cas d’accident, vous risquez de devoir rembourser les victimes du sinistre. Un montant pouvant atteindre les milliers d’euros. Comme vous le voyez, mieux vaut ne pas rouler sans assurance auto. Il existe plusieurs solutions pour vous aider à retrouver un nouvelle offre. Vous pouvez être rassuré.

Les solutions après une résiliation d’assurance auto

Qu’importe le motif de votre résiliation, vous êtes en droit de bénéficier d’un contrat d’assurance auto. Pour se faire, vous pouvez tout d’abord faire appel au Bureau central de tarification (BCT). Cet organisme a pour rôle de permettre à chaque conducteur résilié de retrouver une assurance auto ayant une couverture minimum obligatoire. Le BTC n’est pas en droit de vous proposer un contrat lui-même, c’est à vous de choisir l’assureur. Une fois choisi, attendez-vous à devoir payer des cotisations élevées car vous restez un conducteur présentant un risque important. Notez aussi, que ce contrat obtenu grâce au Bureau central de tarification n’est valable que sur une période d’un an.

Si vous souhaitez faire des économies, la meilleure solution reste à comparer l’ensemble des offres du marché. Pour se faire vous pouvez soit les comparer vous-même en faisant un listing des différents devis obtenus auprès des assureurs ou soit utiliser un comparateur d’assurance. Ce type de solution vous permet de gagner un temps considérable grâce à la mise en place d’une simulation d’assurance auto selon votre profil, vos besoins et vos antécédents de conduite.

Enfin, il existe des assureurs spécialisés pour les conducteurs résiliés. Dans la majorité des cas, ils acceptent tous les profils mais les tarifs proposés risquent d’être élevés car ils prennent en compte l’ensemble des risques que vous pouvez présenter. Là encore, l’idée est de toujours comparer les offres et les prix pour ne pas avoir de mauvaise surprise.