Assurance Auto Jeune Conducteur Avec Malus

Vous êtes un jeune conducteur, c’est à dire que vous avez le permis depuis moins de 3 ans et vous avez provoqué un accident ? Dans ce cas, vous serez malussé et devrez payer de lourdes cotisations pour votre assurance auto. Mais pas de panique, il existe des solutions pour vous éviter de payer plein pot.

Comment est calculé le bonus-malus auto ?

Le bonus-malus auto prend en compte l’ensemble des antécédents de conduite sur les 13 dernières années et la sinistralité sur l’année écoulée. Chaque année, il est recalculé en prenant en compte le nombre d’accidents responsables lors des 12 derniers mois précédent 2 mois d’échéance.

À la suite du calcul de ce bonus-malus, votre assureur auto sera face à 3 cas différents. Tout d’abord, si vous n’avez engendré aucun sinistre, vous obtiendrez un bonus de 5 % sur vos cotisations. À l’inverse, si vous avez occasionné des accidents responsables, un malus vous sera appliqué avec une hausse de 25 % de vos cotisations pour chaque sinistre. Enfin, si vous êtes partiellement responsable d’un ou plusieurs accidents, votre prime d’assurance augmentera alors de 12,5 %.

Comment trouver une nouvelle assurance auto pour un jeune conducteur avec malus ?

En plus de devoir payer de lourdes cotisations, un jeune conducteur avec malus rencontrera aussi des difficultés s’il souhaite changer d’assureur ou faire face à une résiliation. Cependant, il est intéressant de noter qu’il existe deux solutions pour pallier ce problème.

Tout d’abord, si vous êtes dans ce cas et que vous recherchez un assureur auto malgré votre jeune âge et votre malus, vous pouvez vous tourner vers le Bureau central de tarification (BCT). Il s’agit d’un organisme ayant pour objectif d’obliger l’assureur auto de votre choix à vous proposer un contrat d’assurance couvrant au tiers. Soyez tout de même vigilant, ce nouveau contrat sera uniquement valable sur une année et vous obligera à souscrire des garanties minimales obligatoires.

En plus de vous tourner vers le BCT, vous avez également la possibilité de prendre contact avec un assureur auto spécialité dans les profils à risques. Selon votre budget et vos besoins, vous pouvez ainsi souscrire une assurance auto sans renoncer toutefois à certaines garanties telles que la garantie conducteur ou encore l’assistance 0km.

Un jeune conducteur doit rouler avec prudence

Pour éviter les déconvenues et voir votre malus s’accroître, vous devez rouler avec prudence et patience. En effet, si vous ne commettez pas de sinistre responsable sur une année, vous verrez votre malus se réduire de 5 %. De ce fait, au bout de quelques temps, vous pouvez retrouver votre situation initiale. In fine, les assureurs auto ne vous verrons plus d’un mauvais œil et n’auront aucune difficulté à vous proposer un contrat d’assurance auto adapté à vos besoins et à votre budget. Vous aurez aussi la possibilité de comparer les différentes offres du marché et ainsi de trouver un contrat d’assurance pour jeune conducteur totalement personnalisé.